Rencontre avec Patrice, expert en Ecommerce via Dropshipping

Web
interview ecommercant
25 janvier 2018 / By / /

Interview sur le Dropshipping

Aujourd’hui nous recevons Patrice A. ecommerçant depuis maintenant 2 ans, avec un système très particulier dont il va nous parler : Le Dropshipping.

 Incroyable-ecommercant : Bienvenue sur le blog ! Patrice, peux-tu te présenter à nos lecteurs ?

Patrice A. : Bonjour, merci pour l’invitation sur le blog. Je suis Patrice, ancien banquier qui s’est lancé dans l’aventure du ecommerce il y a environ 2 ans en rachetant à la base un petit ecommerce local qui a été revendu afin d’avoir les fonds nécessaires pour me lancer dans le Dropshipping de masse.

IE : Avant d’aller plus loin, peux-tu expliquer à nos lecteurs ce qu’est le « Dropshipping » s’il te plait ?

P : Le Dropshipping est une méthode de ecommerce qui consiste à faire de la vente de produit sans en avoir les stocks.
Dis comme cela, cela semble étrange mais en réalité c’est très simple.
Je vais prendre un exemple d’une e-boutique que j’ai moi même créé. C’est une boutique vendant des accessoires pour « NAC » (nouveaux animaux de compagnies). J’ai trouvé plusieurs fournisseurs de produits en Asie.
Sur mon site, je propose les produits à un prix incluant les frais de ports mais également ma marge, et le coût potentiel de l’acquisition de trafic sur mon site.
Lorsqu’une vente est réalisé, je la transmet à mon fournisseur, qui s’occupe d’envoyer directement le produit au client final.

IE : C’est très intéressant. Quels sont les avantages et les inconvénients de cette méthode comparé à un ecommerce classique ?

P : Parmi les avantages, nous pouvons retrouver le fait de ne pas avoir à gérer de stock. Avoir du stock nécessite d’avoir de la place à disposition. Quand on débute nous n’avons pas forcément de locaux, et on se retrouve rapidement à avoir des cartons plein le salon… C’est ce qui m’est arrivé avec ma première boutique.
Grâce au Dropshipping, fini les problèmes de stock.
La livraison n’est pas à faire, c’est également un très bon point puisque cela permet de gagner du temps.
Ce temps gagné peut être consacré à la problématique principale d’un ecommerce : Obtenir de nouvelles ventes.
Cependant on trouve également de gros inconvénients : Notamment sur les délais de livraisons qui peuvent être très long, avec notamment des produits qui peuvent arrivé abîmé ou pire, qui n’arrive pas du tout. Cela nécessite en général d’essayer plusieurs fournisseurs avant de trouver le bon, mais également de faire, par exemple, les frais de ports offerts afin que le client accepte la longue durée de livraison (2 à 3 semaines en général).

IE : Comment as-tu appris à gérer tout cela ?

P : J’ai appris en consultant de nombreux forums français, mais également anglophone tel que l’excellent forum stm. J’ai beaucoup appris par moi même, en faisant des tests encore et toujours, ce qui m’a malheureusement fait perdre beaucoup d’argent et d’énergie lors de mes débuts.
Si je devais recommencer à 0, je pense que j’achèterais une formation clé en main tel que celle de Sphx par exemple.
L’avantage de ce genre de formation, c’est que son prix est rapidement remboursé grâce au gain de temps. Cela permet d’avoir directement toutes les cartes en mains pour réussir sans avoir à perdre un temps fou, comme je l’ai fais, dans des tests de plugins ou dans des stratégies de publicité facebook ou adword.

IE : Quels sont les points essentiels à connaître avant de se lancer dans le dropshipping ?

P : De mon point de vue, les formations comme celle dont j’ai parlé précédemment sont surtout importantes pour l’acquisition de trafic.
Créer une boutique sur shopify, mettre des plugins et intégrer des produits est très simple à faire. De nombreux tutoriels gratuits sont disponible. Et même si la formation vous permettra d’aller plus vite dans la création de votre boutique, elle n’est pas nécessaire à 100 %
Cependant, la partie sur l’acquisition du trafic est une nécessité. La publicité sur facebook est bien plus compliqué qu’on pourrait le croire, et si vous n’avez pas les stratégies à jours, vous risquez de perdre plus d’argent qu’autre chose.
De même pour la publicité sur adword par exemple.
Enfin, cela permet également de découvrir des techniques tels que le référencement naturel ou encore l’influenceur marketing qui consiste à profiter de la notoriété d’instragrameur, par exemple, pour propulser votre produit.

IE : Merci pour ses nombreuses informations, en te souhaitant toujours plus de réussite dans le ecommerce, je te laisse le mot de la fin !

P : Merci beaucoup pour l’accueil sur le site, un message pour ceux qui veulent se lancer : Faites un tour sur Youtube et recherchez les formateurs en dropshipping. Le contenu gratuit est déjà très complet et vous permettra de voir si le domaine peut vous intéresser ou non !
A bientôt !

JD

Vous pouvez lire aussi...

logiciels espions
Pourquoi les logiciels espions sont-ils de plus en plus utilisés ?
22 janvier 2018
protection des données
Aperçu sur les mesures à prendre en matière de protection des données
22 janvier 2018
pot-en-commun-min
Pot commun en ligne: idée de collecte d’argent tendance
19 décembre 2017