Les touristes qui mettent les pieds pour la première fois au pays des kangourous ne savent pas toujours quel endroit découvrir. Pour les aider, voici les adresses à ne surtout pas manquer lors d’un séjour en Australie.

D’abord, il y a les aires protégées du territoire qui abritent une faune et flore exceptionnelle. Le parc national de Kakadu, par exemple, constitue un lieu de choix pour commencer les aventures. Il est visité par des milliers de routards tous les ans et figure sur la liste du patrimoine de l’humanité de l’UNESCO depuis 1981. Ce site du Territoire du Nord fait également partie des sites Ramsar de la planète grâce à ses zones humides. Ses décors naturels sont très variés, car ils sont, entre autres, constitués de chutes d’eau, de forêts, d’immenses gorges, de marécages, etc. Par ailleurs, la faune locale est abondante, notamment les oiseaux. Parmi les espèces aviaires visibles dans la réserve de Kakadu, on peut citer le guêpier arc-en-ciel, le pygargue blagre, la colombine rufipenne, le dendrocygne d’Eyton, le martin-chasseur à ailes bleues…

Girraween, un autre parc national australien à inscrire dans l’itinéraire de voyage

Lorsque les routards séjourneront en Australie, ils auront l’occasion d’explorer d’autres aires protégées, car le pays possède encore plusieurs adresses qui valent le détour. Pour la suite de leurs aventures au pays des kangourous, les vacanciers peuvent se rendre dans l’État du Queensland pour visiter le fameux parc national de Girraween et ses blocs de granite. La ville la plus proche du site est celle de Stanthorpe qui se situe à environ 40 km des lieux.

Toutefois, il convient de noter qu’il est possible de rejoindre Girraween depuis la métropole de Brisbane, la capitale de l’État du Queensland. La distance à parcourir est de 260 km, mais cela ne constitue pas un problème, car les routards pourront profiter des paysages australiens tout au long du voyage s’ils prennent la route. Une fois que les estivants arriveront à destination, ils sont invités à effectuer un safari dans le parc.

Mis à part le fait que ce dernier est célèbre pour ses blocs de granite, il abrite aussi des animaux en tout genre tels que le chat marsupial à queue tachetée, l’aigle d’Australie, la perruche turquoisine ou encore le wombat commun.

Cap sur l’archipel des Whitsundays

Des séjours en Australie ne sont pas seulement faits pour visiter des sites protégés. Les nouveaux-venus sur le territoire ont aussi la possibilité de poursuivre leurs aventures sur une touche d’exotisme. Pour cela, ils pourront aller sur l’archipel des Whitsundays qui se trouve au large des côtes du Queensland. Pour information, celui-ci compte près de 70 atolls paradisiaques. Il va sans dire que le bateau est le moyen de locomotion le plus utilisé pour rejoindre cet endroit édénique.

Les touristes pourront embarquer dans un navire dans un des ports d’Airlie Beach. Ils auront l’embarras du choix sur les types de bateau (catamaran, yacht, voilier…). Par ailleurs, étant donné le nombre d’îles qui compose l’archipel des Whitsundays, les globe-trotters n’auront pas le temps de les découvrir toutes. Alors, pour les aider, ils sont, à titre d’exemple, invités à se rendre sur l’île Whitesunday pour profiter de la beauté de la fameuse plage de Whitehaven.